L’unicité du Créateur (qu’Il soit exalté)

Cheikh Abdel-Mouhsine Al-Qaassim

Vendredi 15/2/1426 (25/3/2005)

 

Serviteurs d’Allah !

Craignez Allah d’une crainte véritable, car le bonheur est obtenu en suivant la guidée, et le malheur vient en suivant les passions.

O Musulmans !

Allah a créé les créatures afin que l’obéissance soit pour lui et que l’abaissement soit fait devant lui. Le bonheur parfait est dans la connaissance d’Allah et la foi en Lui ; et le fait que le serviteur connaisse son Seigneur est le premier fondement que l’homme doit connaître, et c’est la première chose sur laquelle le serviteur sera interrogé dans sa tombe.
Allah créa les créatures à partir du néant, Il a versé sur eux des bienfaits et Il leur a  garanti la subsistance :..

{Il n’y a point de bête sur terre dont la subsistance n’incombe à Allah} [Houd : 6].
Et Il a créa les mondes après qu’ils ne furent rien :
{S’est-il écoulé pour l’homme un laps de temps durant lequel il n’était même pas une chose mentionnable ?} [Al-Insaane : 1].
Un Seigneur Unique qui est à l’origine de la Création, de la subsistance et de la bonne marche des choses :
{La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’univers !} [Al-‘Aaraaf : 54].
Il est l’Unique, Il est décrit par la Grandeur et La magnificence, toutes les affaires sont dans Ses mains, Il est Fort et Il domine Ses serviteurs, et Il n’est pas satisfait que l’on adore une chose en dehors de Lui :
{Si vous ne croyez pas, Allah se passe largement de vous. De Ses serviteurs cependant, Il n’agrée pas la mécréance. Et si vous êtes reconnaissants, Il l’agrée pour vous}[Az-Zoumar : 7].
Il a placé dans chaque créature un signe qui indique Son unicité afin que les cœurs s’accrochent plus à leur Seigneur ; il y a deux signes qui se succèdent pour nous et qui nous rappellent l’unicité d’Allah : une nuit qui enveloppe tout et une journée qui éclaire, et chacun d’eux poursuit l’autre très rapidement :

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureL’unicité du Créateur (qu’Il soit exalté)

Le danger de la lutte contre la vertu

Cheikh Abderrahmane As-Soudaïs (Makkah)

Vendredi 9/6/1426 (15/7/2005)

Serviteurs d’Allah !

Craignez Allah, et soyez convaincus que la crainte d’Allah est la gloire et la victoire ; et dans la vie de ce monde – je jure par Allah – que c’est la meilleure chose que l’on puisse préparer [pour l’au-delà], de même que c’est ce qui mérite le plus que l’on en tire des leçons et avec laquelle on soit réprimandé ; et préparez-vous pour le jour où l’on appellera :
{Non ! Point de refuge ! Vers ton Seigneur sera, ce jour-là, le retour} [La Résurrection : 11-12]

O Musulmans !
La réalité dont la situation actuelle témoigne, dont l’histoire parle et à propos de laquelle les lois universelles ne changent en aucun cas, est que les piliers des communautés et des civilisations ne sont fixés et leurs constructions ne s’élèvent que sur les bases de la vertu ; et les chutes ne se produisent et les situations ne sont renversées que si les communautés se dirigent vers le côté de l’immoralité [de la débauche].

Et ceux qui sont dévoués à la communauté sont tristes que notre communauté islamique ne cesse d’être atteinte par les malheurs et les difficultés de partout ; nous disons cela alors que la tristesse remplie nos cœurs.
Et quiconque observe bien certaines affaires sociales, y trouvera des brèches qui ont besoin d’être raccommodées ; et si la communauté néglige ces affaires, elle sera touchée par un grand malheur.

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLe danger de la lutte contre la vertu

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger