Hassan Ibn ‘Atiyyah a dit : « Personne n’amène une innovation dans la religion, sans que son équivalent de la Sounnah ne soit retiré loin d’eux. » (Ad-Daarimi (1/45) et c’est authentique)
 

Lever les mains après la prière

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLever les mains après la prière

Toute Bid’ah est égarement

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureToute Bid’ah est égarement

Le statut de la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète (sallallahu wa alay wasallam)

Sheikh Salih ibn Fawzan al-Fawzan

 

Louange à Allah, Maître des Mondes. Bénédiction et salut soient sur notre Prophète, sur sa famille et sur tous ses compagnons.

Il est évident que le Livre et la Sunna ordonnent l’observance de la loi d’Allah et de Son Messager et interdisent l’introduction d’innovations dans la religion. Allah le Très Haut a dit :  «

Dis: “Si vous aimez vraiment Allah, suivez- moi, Allah vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés.

» (Coran, 3 : 31) et : «

Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’ autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu

. » (Coran, 7 : 3) et : «

Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez- le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie

. » (Coran, 6 : 153).

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLe statut de la célébration de l’anniversaire de la naissance du Prophète (sallallahu wa alay wasallam)

Les chapelets pour le dhikr

Shaykh Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani (RahimAllah)

 

Shaykh Muhammad Nasir-ud-Din Al-Albani a mentionné dans Silsila Ad-Da’ifa (1/110), où il cite le hadith (faible) : « Quel bon rappel est la subha [masbaha] (chapelet pour le dhikr) »,

 

A mon avis, la signification de ce hadith est invalide pour de nombreuses raisons

Premièrement, la subha [masbaha] est une bid’a et n’était pas connue à l’époque du prophète (salallahu ‘alayhi wa-sallam). Cela est arrivé après, alors comment se pourrait-il qu’il (salallahu ‘alayhi wa-sallam) ait encouragé ses compagnons (radiallahu ‘anhum ajma’in) à faire quelque chose qui leur était inconnu ?

La preuve pour ce que j’ai dit est la narration rapportée par Ibn Wadda dans Al-Bid’a wa-nahi ‘anha de Al-Salt ibn Bahram, qui a dit :

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLes chapelets pour le dhikr

Les Innovations et leurs causes

l’Imam Muhammad Nasiruddîn Al-Albânî (RahimAllah)

Extrait des “Rites du Pèlerinage et de la ‘Umra” – (paru)

En effet, [il faut savoir que] tout acte d’adoration, pour être accepté par Allah le Très-Haut, doit forcément répondre aux deux conditions suivantes :

1.  Qu’il soit voué sincèrement à Allah ;

2. Qu’il soit pieux (Sâlih), et une œuvre ne peut être pieuse que si elle est conforme à la Sunna du Prophète (e), et non en contradiction.

C’est une chose établie chez les savants qui se basent sur les preuves que quiconque prétend accomplir un acte d’adoration qui n’a pas été prescrit par notre Prophète (e) verbalement, ou qu’il n’a pas accompli lui-même pour adorer son Seigneur, est en contradiction avec sa Sunna, car la Sunna se divise en deux catégories :

1.  Les actes qu’il faut faire ;

2.  Les actes qu’il faut délaisser.

Délaisser ce que le Prophète (e) a délaissé parmi ces actes d’adoration fait partie de la Sunna.

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLes Innovations et leurs causes

La Commémoration de la naissance du Prophète Muhammad (saw)

Sheikh Muhammad Ibn Sâlih Al ’Uthaymîn (RahimAllah)

 

A l’approche de la date de naissance présumée de notre prophète, (صلى الله عليه وسلم),, nous avons jugé bon de réactualiser une traduction qui porte sur ce sujet. Beaucoup de nos frères et soeurs, sauf ceux à qui Allah a fait miséricorde, célèbre la naissance de notre prophète, (صلى الله عليه وسلم), sans savoir que cette célébration relève ni plus, ni moins, des innovations.

On allume des bougies dans telle maison, on égorge un mouton dans telle autre et la liste des innovations à l’occasion de cet événement est malheureusement bien longue, qu’Allah nous en préserve.

Que ces gens sachent que le seul moyen d’honorer notre prophète, (صلى الله عليه وسلم), est de suivre le message pour lequel il, ’alayhi salat wa salam, a été envoyé par miséricorde pour toute l’Humanité.

Qu’ils sachent qu’honorer notre prophète consiste à connaître sa personnalité, l’obéir dans tout ce qu’il, ’alayhi salat wa salam, a ordonné, de croire à toutes les choses qu’il nous a informées de s’écarter de tous les interdits contre lesquels il, ’alayhi salat wa salam, nous a mis en garde et de n’adorer Allah que par ce qu’il, (صلى الله عليه وسلم), à légiféré.

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureLa Commémoration de la naissance du Prophète Muhammad (saw)

Qu’est ce que la bid’a ?

Shaikh ‘Ali Hassan Al-Halabi
 

C’est un point très important qui, lorsqu’il est discuté, clarifie des principes détaillés sous la lumière desquels on peut savoir si une action est une bid’a ou non. « Ceci parce qu’Allah, le Béni et Glorifié, n’acceptera pas une action tant que deux conditions ne sont pas remplies:

– Qu’elle soit faite sincèrement, en cherchant la Face d’Allah, le Tout Puissant.

– Qu’elle soit correcte et elle ne peut être correcte que lorsqu’elle est en conformité avec la Sunna, et non en contradiction. »

[Hujja Nabi (p. 100) de notre shaykh Al-Albani (qu’Allah lui fasse miséricorde). Je dis et c’est sur ces deux principes que Shaykh Al-Islam ibn Taymiya a basé son superbe livre ‘Al-‘Ubudiya’.]

Notre shaykh, Al-Albani, a dit dans son livre ‘ Ahkam Al-Jana’iz ‘ (p. 242) :

« Certes la bid’a que la Shari’a a textuellement exposé comme étant un égarement comporte de nombreux types :

1. Tout ce qui contredit la Sunna, que ce soit une action, parole ou croyance, même si cela provient d’un ijtihad. »

(suite…)

Share Button

Continuer la lectureQu’est ce que la bid’a ?

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger