Quelques questions/reponses sur le “Manhaj”

Question :

Quel est votre avis sur ceux qui disent qu’il ne faut pas que les savants se corrigent mutuellement [rad], parce que cela renforce la puissance des ennemis et divisent les rangs [des musulmans] ?

Réponse  :

Ceci est une parole nulle [Bâtil], et ce sont des prétentions détestables, et est visé par cela, l’arrêt d’ordonner le bien et de condamner le blâmable, et l’éclaircissement de la vérité [al-haqq], et la base de ces paroles est attribuée à Hassan al-Bannah (rahimahullâh) lorsqu’il dit :

« Certes l’ensemble des musulmans sont tous musulmans, leur Qibla est unique, leur Qor’ân est unique, leur Prophète est unique, il n’y a donc pas de différence. »

Et c’est pour cela qu’il rassemblait les « Salafis » avec les « soufis », les « chi’ites » et les « mu’tazilites », et qu’il disait :

(suite…)

Share Button

Continuer la lecture Quelques questions/reponses sur le “Manhaj”

Dix moyens de repousser le châtiment du feu

Shaikh ul-Islam Ibn Taymiyya (rahimahullah) a dit dans son fabuleux livre : « Minhaj As-Sunna » ou « La voie de la Sunna » :

 « … Et certainement les péchés, dans l’absolu, commis par n’importe quel croyant, sont la cause du châtiment. Mais ce châtiment  par le Feu dans l’au-delà, pour ces péchés commis, peut être repoussé par dix moyens :

Le premier moyen : Le repentir. La personne qui se repent d’un péché peut être assimilée à une personne qui n’a commis aucun péché, et le repentir est accepté pour tout péché : l’impiété, le libertinage, la désobéissance. Allah le Très-Haut a dit :

« Dis à ceux qui ont mécru que s’ils cessent, Il leur pardonne ce qu’il ont pu faire »

(suite…)

Share Button

Continuer la lecture Dix moyens de repousser le châtiment du feu

Vous avez, certes, en Abraham, ’alayhi salam un bel exemple

Traduction d’une partie d’un chapitre de “fath al majîd, charh kitâb At-Tawhîd” de Cheikh Mohamad hâmid al fiqî annoté par Cheikh Ibn Baz, rahimahullah.
Auteur de kitâb At-Tawhid : Cheikh Mohamad Ibn ’Abdilwahab, rahimahullah.


Chapitre : Celui qui parachève la pratique de l’unicité entrera au paradis sans rendre de comptes.
L’auteur (Cheikh Mohamad Ibn ’Abdilwahab), qu’Allah le Très-Haut lui fasse miséricorde, dit : « celui qui parachève la pratique de l’unicité entrera au paradis sans rendre de comptes. ».

(suite…)

Share Button

Continuer la lecture Vous avez, certes, en Abraham, ’alayhi salam un bel exemple

L’Unicité d’Allah est de deux sortes

L’Unicité est de deux sortes :

  • Une unicité dans la connaissance et la confirmation ; c’est l’unicité de la divinité, des noms et des attributs.
  • Une unicité dans l’imploration et l’objectif ; c’est l’unicité du déisme et de l’adoration.

Ibn Qayyim al-Djawziyyah(Rahimahullâh) a dit :

« Quant à l’unicité à laquelle les messagers exhortèrent et dont les livres firent objet, c’est l’unicité dans la connaissance et la confirmation et l’unicité dans l’imploration et l’objectif.

(suite…)

Share Button

Continuer la lecture L’Unicité d’Allah est de deux sortes

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger