La prière de Tarawih et le confinement

Cheikh Souleymane Rouhaylî  

الشيخ سليمان الرحيلي 

 

Confinement et tarawih à la maison (prière de nuit durant Ramadan)
(Retranscription ecrite)

Question :

« Actuellement , comme vous le savez, les mosquées ont été fermées dans la majorité des pays musulmans à cause de la propagation de cette épidémie.

Nous espérons donc un éclaircissement de votre part concernant la manière dont doit prier l’homme avec les personnes de sa famille pour le tarawih (prière de nuit durant le Ramadan) et quand doit-il le prier ? Directement après l’adhan du 3ichaa ou doit-il la retarder un peu ? Et est-il autorisé à l’imaam qui dirige la prière avec les personnes de sa famille de tenir et lire depuis le mouShaaf (exemplaire du Coran) s’il ne connait pas le Coran par cœur ? »

Reponse :

« En effet, la prière de tarawih ne sera pas effectuée dans la majorité des mosquées des musulmans et il n’y a pas de mal en cela. Et n’importe quel jurisconsulte, connaisseur des finalités de la législation islamique comprend que l’annulation de la prière dans les mosquées dans cette situation est une chose qui est en totale concordance avec la législation. Et nous disons pour tarawih ce que nous avons dit pour l’iftar (la rupture du jeûne):

 

 

Premièrement : bonne nouvelle à celui qui était assidu à la prière du tarawih à la mosquée, car cette année, il lui sera écrit la récompense de ce qu’il faisait les années précédentes (à savoir le tarawih à la mosquée) alors qu’il est chez lui. Mais on ajoute à cela et on annonce la bonne nouvelle à celui qui avait l’intention de prier le tarawih à la mosquée cette année et qui ne le priait pas les années précédentes qu’il lui sera écrit la récompense du tarawih à la mosquée alors qu’il est chez lui.

Et il nous est (religieusement) recommandé à tous de prier le tarawih à la maison et il est meilleur pour l’homme de le prier (tarawih) en groupe avec sa famille car le meilleur (en termes de récompense) concernant le tarawih est qu’il soit effectué en groupe . Et le prophète صلى الله عليه و سلم n’a délaissé le tarawih en groupe que par crainte qu’il ne soit rendu obligatoire à la communauté. Et il est meilleur pour toute autre personne (autre que le prophète صلى الله عليه و سلم) de le prier en groupe.
Et le meilleur est que l’homme dirige la prière du tarawih de sa famille en groupe. Et il lui est autorisé de prier avec ce qu’il connaît du Coran même en le répétant à maintes reprises, même une sourate courte ou quelques sourates courtes et il les répète encore et encore. Et il lui est permis de lire depuis le mouShaaf. Il n’y a pas d’inconvénients dans tout cela, il lui est autorisé de faire l’un ou l’autre.

 

 

Et il lui est légiféré de faire le qounout (invoquer après l’inclinaison durant la prière du witr) plus particulièrement durant la deuxième moitié de Ramadan car cela est plus recommandé. Cela est autorisé dès le début du mois mais cela est plus recommandé durant la deuxième moitié du mois de Ramadan conformément aux actions des pieux prédécesseurs.

Et il est autorisé que chacun prie seul, que l’homme prie seul et que la femme prie seule, ceci est autorisé.

Et à quel moment prie t-il le tarawih ? Il voit ce qui est le plus simple. Et s’il n’y a pas de différence, alors il est meilleur qu’il prie en fin de nuit. Et si le plus simple est (de prier) au début de la nuit, après el3icha car il craint de s’endormir ou de faiblir et d’être pris de paresse et de somnolence durant la prière (s’il prie en fin de nuit), alors il est meilleur de prier au début de la nuit.

Il voit ce qui est le plus simple et il le fait, et plus il retarde un peu, ( le moment de prier, si c’est simple) mieux c’est. »

[Extrait du 6ème cours du chapitre sur le jeûne du livre boulough almaraam]

La prière du Tarawih

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

La prière du Tarawih, qui est la prière de nuit en groupe durant le mois de ramadan, est confirmée du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) à travers les 3 types de sounan qui sont:

– L’acceptation du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), c’est à dire qu’il a vu une chose et l’a approuvée. Si la chose n’était pas correcte alors il l’aurait réprouvée.
– L’acte du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui).
– La parole du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)

L’ acceptation du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) est sortit une nuit de Ramadan et a vu des gens qui priaient dans un coin de la mosquée. Alors il a dit: « Que font ceux-là? ».
Quelqu’un a dit: Ô Messager d’Allah! Ce sont des gens qui n’ont pas de Coran avec eux et Oubay Ibn Ka’b (qu’Allah l’agrée) récite et eux prient avec lui. Alors le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Ils ont bien agis » et il n’a pas détesté cela pour eux.
(Rapporté Ibn Nasr dans Moukhtasar Qiyam Leyl p 217 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 10)

 

عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : خرج رسول الله صلى الله عليه وسلم ذات ليلة في رمضان فرأى ناسا في ناحية المسجد يصلون . فقال : ما يصنع هؤلاء ؟
قال قائل : يا رسول الله ! هؤلاء ناس ليس معهم قرآن وأبي بن كعب يقرأ وهم معه يصلون بصلاته
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : « قد أحسنوا » ولم يكره ذلك لهم
(رواه ابن نصر في كتابه م ختصر قيام الليل ص ٢١٧ و صححه الشيخ الألباني في صلاة التراويح ص ١٠)

L’acte du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)

D’après Nu’man Ibn Bachir (qu’Allah l’agrée), nous avons prié avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) la 23e nuit de Ramadan jusqu’au tiers de la nuit, puis nous avons prié avec lui la 25e nuit jusqu’au milieu de la nuit, puis il a prié pour nous (*) la 27e nuit au point au nous avons pensé que nous n’allions pas attraper le falah. À l’époque nous donnions au sahour (**) le nom de falah.
(Rapporté par Ahmed dans son Mousnad n°18402 et authentifié par Cheikh Albani dans Salat Tarawih p 11)

(*) C’est à dire comme imam.
(**) C’est le repas de la fin de la nuit que prennent les jeûneurs.

عن النعمان بن بشير رضي الله عنه : قمنا مع رسول الله صلى الله عليه وسلم ليلة ثلاث وعشرين في شهر رمضان إلى ثلث الليل الأول، ثم قمنا معه ليلة خمس وعشرين إلى نصف الليل، ثم قام بنا ليلة سبع وعشرين حتى ظننا أن لا ندرك الفلاح، قال : وكنا ندعو السحور الفلاح
(رواه أحمد في مسنده رقم ١٨٤٠٢ و صححه الشيخ الألباني في صلاة التراويح ص ١١)

La parole du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui)

D’après Joubeyr Ibn Noufeyr, Abou Dhar (qu’Allah l’agrée) a dit: Nous avons jeûné avec le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) et il n’a pas prié pour nous jusqu’à ce qu’il reste 7 nuits du mois. Alors il a prié pour nous jusqu’à ce qu’un tiers de la nuit soit passé.
Puis il n’a pas prié pour nous alors qu’il restait 6 nuits du mois.

Puis alors qu’il restait 5 nuits du mois il a prié pour nous jusqu’à ce que le milieu de la nuit soit passé.
Nous lui avons alors dit: Ô Messager d’Allah! Si tu nous faisais une prière surérogatoire pour le reste de cette-nuit ci ?

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes celui qui prie avec l’imam jusqu’à ce qu’il termine, il lui est écrit la nuit de prière complète ».
Puis il n’a pas prié pour nous jusqu’à ce qu’il reste 3 nuits du mois alors il a prié pour nous et a appelé sa famille et ses épouses. Alors il a prié pour nous jusqu’à ce que nous avons craint le falah. J’ai dit: qu’est-ce que le falah ? Il répondit: Le sahour.
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°806 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

عن جبير بن نفير عن أبي ذر قال صمنا مع رسول الله صلى الله عليه وسلم فلم يصل بنا حتى بقي سبع من الشهر فقام بنا حتى ذهب ثلث الليل ثم لم يقم بنا في السادسة وقام بنا في الخامسة حتى ذهب شطر الليل فقلنا له يا رسول الله لو نفلتنا بقية ليلتنا هذه فقال إنه من قام مع الإمام حتى ينصرف كتب له قيام ليلة ثم لم يصل بنا حتى بقي ثلاث من الشهر وصلى بنا في الثالثة ودعا أهله ونساءه فقام بنا حتى تخوفنا الفلاح قلت له وما الفلاح قال السحور
(رواه الترمذي في سننه رقم ٨٠٦ و صححه و صححه أيضاً الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي
Share Button
%d blogueurs aiment cette page :