Toute Bid’ah est égarement

Écrit par : Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti – réfutation du texte : « Les innovations ” Bid’ahs ” ou le diktat de la pensée unique »


Je suis tombé sur un site rempli de Bid’ah et de déviations de toute sorte, avec comme slogan : L’Islam en toute liberté! Et sur la page en question, il y avait l’article d’un dénommé Ahmed Elouazzani, daté du mardi 13 septembre 2005, avec comme titre : « Les innovations ou le diktat de la pensée unique. » Je me mis à survoler ce texte rapidement pour constater que c’était un texte qui, même si l’auteur ne le mentionnait pas explicitement, avait comme objectif de contrer la Da’wah Salafiyyah et de faire l’apologie des Bid’ahs dans la religion. L’auteur apportait les arguments habituels des Soufis et des autres gens de Bid’ah, comme les Ashaa’irahs et autre, pour chercher à rendre licites les innovations, comme le Mawlid An-Nabawi et bien d’autres Bid’ahs de ce genre. Je me suis donc décidé à répondre aux Shoubouhaats de ce texte avec les preuves du Qor’an et de la Sounnah et avec les paroles des savants de l’Islam, pour clarifier la vérité à ce sujet…

Informations : 2ème Edition ; Pages : 171 ; Copyright ©Tous les droits sont réservés à l’auteur 2010.
Traduit par : Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti
Mardi le 05 Novembre 2010, Montréal, Québec, Canada.

Télécharger le livre

Toute Bid’ah est égarement

ième édition revue et corrigée
Réfutation par
Abou Hammaad Sulaiman Al-Hayiti
Du texte :
« Les innovations « Bid’ahs » ou le diktat de la pensée unique »

 

Toute la louange appartient à Allah, nous Le louons, nous Lui demandons son aide, et nous cherchons refuge en Allah contre le mal qui est en nous-mêmes et contre les mauvaises
conséquences de nos mauvaises actions, celui qu’Allah guide, personne ne peut l’égarer et celui qu’Allah égare personne peut le guider. Je témoigne qu’il n’existe rien qui mérite d’être
adoré excepté Allah, Lui seul et Il n’a aucun associé et je témoigne que Mohammad saw est son esclave et messager.

(Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en étant musulman.) [Ali ‘Imraan : 3 : 102]

(Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom Duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez Allah de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe
parfaitement.) [An-Nisa : 4 : 1]

(Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite.) [Al-Ahzaab : 33 : 70-71]

Ensuite : La meilleure parole est la parole d’Allah et la meilleure guidance est la guidance de Mohammad . Les pires choses sont les inventions (dans la religion), et toute invention
(dans la religion) est Bid’ah. Toute BID’AH est égarement, et tout égarement mène au feu de l’Enfer.
Ensuite :
Introduction
Je suis tombé sur un site rempli de Bid’ah et de déviations de toute sorte, avec commeslogan : L’Islam en toute liberté! Et sur la page en question, il y avait l’article d’un dénommé
Ahmed Elouazzani, daté du mardi 13 septembre 2005, avec comme titre : « Les innovations ou le diktat de la pensée unique. » Je me mis à survoler ce texte rapidement pour constater
que c’était un texte qui, même si l’auteur ne le mentionnait pas explicitement, avait commeo bjectif de contrer la Da’wah Salafiyyah et de faire l’apologie des Bid’ahs dans la religion.
L’auteur apportait les arguments habituels des Soufis et des autres gens de Bid’ah, comme les Ashaa’irahs et autre, pour chercher à rendre licites les innovations, comme le Mawlid
An-Nabawi et bien d’autres Bid’ahs de ce genre. Je me suis donc décidé à répondre aux Shoubouhaats de ce texte avec les preuves du Qor’an et de la Sounnah et avec les paroles
des savants de l’Islam, pour clarifier la vérité à ce sujet. Car quelque temps après, j’ai trouvé que des gens se référaient à ce texte pour justifier des Bid’ahs de toutes sortes. De plus, j’ai
découvert par la suite que l’auteur donnait des Fatwas dans un forum de Bid’ah et qu’ilcombattait la Da’wah des Salafs et qu’il répandait son venin parmi les jeunes musulmans
francophones. J’écris donc ce texte en espérant que l’auteur reconnaîtra son erreur etreviendra à la vérité, et dans le but de clarifier la vérité pour ceux qui ont été trompés par
les faussetés avec lesquelles l’auteur a rempli son texte.

Ma méthode de réfutation est que je cite les paroles de l’auteur en entier, tel quel, sans
aucune modification, ni omission et je commente sur chaque portion de son texte une partieà la fois. Je demande à Allah de rendre mes actions sincères, purement et uniquement dans
le but d’atteindre son agrément et pour Son Visage, et je demande à Allah qu’Il ouvre lecœur des gens qui sont perdus et qui veulent connaître la vérité. Et maintenant,
commençons avec le premier commentaire.

Lire la suite…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.